AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ...Un imprévu de taille. [Pv Harry Potter]

Aller en bas 
AuteurMessage
Junko lvlcIan
Auror

Auror
avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 28/12/2007

La Pensine
Gallions:
100/100  (100/100)
Patronus: Libellule
Métier: Auror
MessageSujet: ...Un imprévu de taille. [Pv Harry Potter]   Ven 1 Fév - 15:58

L’Aube. Manoir des Jedusor. Une drôle d’atmosphère planait au-dessus des toits de la propriété. Un vent faible s’était légèrement levé pendant la nuit. Rythmant la monotonie de cette soi-disant mission périlleuse. L’endroit en lui-même était plus que calme. Pas un bruit. Pas un chat. La vieille bâtisse semblait souffrir sous les assauts du temps. Même pour des murs, cette morsure est douloureuse. La toiture est à refaire. Sans compter l’intérieur qui doit être tout pourri. Usé. Plein de trous comme un gruyère. Que des suppositions en même temps. Personne n’avait osé y remettre les pieds. Son histoire en dissuadait plus d’un. C’est peut être pour cette raison que la jeune McIan avait décidé de la prendre, cette mission de surveillance. Elle savait que justement, l’endroit serait paisible. Mais pas hors de danger. On avait prévenu le ministère d’une activité près du manoir de Vous-savez-qui. Peut être un groupe d’adepte qui ont du mal à faire leur deuil. Ou un groupe d’ado assoiffé de curiosité et de sensation forte. Un truc bien banal qui ne déplaisait pas à la jeune Auror. Etre en plaque et seule, ne la dérangeait nullement. Au moins, elle prenait seule les décisions et n’était pas embêter à surveiller la vie d’un autre. De plus, l’humeur est à fleur de peau. Surtout en ce moment… Faut pas trop la titiller la jeune demoiselle.

Assise sur une branche d’un arbre, elle fixait la vieille demeure. Toute sa nuit, elle l’a passé ici. Au lieu d’être bien au chaud aux côtés de son mari. Mais c’était les inconvénients de son métier. Bien qu’elle prenne de moins en moins de mission dangereuse. Question de santé. Personne ne pouvait remarquer les deux pieds qui pendouillaient dans le vide. Jun’ se lance toujours le même sort lors de ses planques, qui l’a rend invisible. Très pratique. Alice sur ses genoux. Une tasse de chocolat froid dans les mains… Combien de temps va-t-elle encore attendre comme ça ? Il commence à se faire tard. Même si l’aube se lève. S’il devait y avoir une activité quelconque, elle l’aurait déjà remarqué. Mais depuis hier soir, c’est calme. Elle ne compte pas les fausses alertes, comme des bruits étranges dans les branches. Le souffle du vent qui s’engouffre dans les trous de vitres ou claquant un volet. Ou encore, ce qu’elle avait cru être des bruits de pas. Mais au final, il s’agissait d’une porte toute gondolée. Patience était de mise. Surtout qu’elle pensait coincer quelques idiots. C’est loupé ! ‘Soupir’. Son rapport va être des plus ennuyeux. Déjà qu’elle n’aime pas les faire. Alors si elle n’a rien à raconter… C’est le ministre qui va faire grise mine. Et alors ? Dans le fond, elle s’en contre-fiche. Il fallait vérifier les sources avant de l’envoyer ici.

Et le soleil qui tarde à pointer le bout de son nez. La raison ? Tout un groupe de nuage chargé d’eau. C’est bien sa veine. En plus qu’elle commence à avoir les membres gelés et enquilosés, il faut que la pluie ou un orage s’emmêle. Petite grimace. Qu’est-ce qu’elle fait ? Continuer à perdre son temps ou rentrer au Ministère pour être chez elle le plutôt possible ? La seconde idée lui semble la meilleure. ‘Pouf’ La tasse est évaporée dans une fumée blanche. Sa baguette est à nouveau dans sa main gauche. Un bâillement. Un étirement douloureux. Sa main droite qui passe affectueusement sur son ventre. Puis la jeune Auror se retrouve debout sur sa branche. Prête à transplaner… quand soudain… Un bruit étrange provient de la maison. Quelque chose qui attira son attention. Rien à voir avec les bruits de la nuit précédente. Non non. C’est bien distinct. Des pas. Oui. Des bruits de pas. Là. Dans la pièce au second étage. Hm. Elle s’en voudrait de passer à côté d’une arrestation. Halala. Il était temps finalement. Le parchemin qu’elle va rendre ne sera pas vide. Bon allé. Ce n’est pas le tout de penser. Au boulot ! ‘Pof’ La lumière dorée s’immisce directement dans la demeure. La jeune sorcière transplane au rez-de-chaussée. Aux pieds de l’escalier. Le sortilège d’invisibilité n’étant plus actif, elle se dévoilait lentement, tout en montant les marches. Junko était un p’tit bout de femme dont les traits de sa bouille étaient fins et jolis. Elle portait souvent ses cheveux attachés. Surtout en mission. Ce qui la rendait glamour. Mais il ne faut pas se fier aux apparences. Cette délicieuse Auror est également une sorcière très redoutable. Avec très peu de compassion. Mais revenons aux escaliers qu’elle grimpe. Silencieuse. On pouvait à peine entendre le frottement de sa cape à ses pieds, sur le vieux bois. Alice, sa baguette, pointée en avant. Prête à faire feu. Elle arriva sur le palier d’un couloir. Grand couloir. Dont la porte de cette fameuse chambre était sur sa droite. Elle s’y glissa avec la plus grande prudence. Dos contre le mur. La baguette tenue le long de son corps. Tendant l’oreille…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry Potter
Mangemort

Mangemort
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 28/01/2008

La Pensine
Gallions:
0/0  (0/0)
Patronus: À venir...
Métier: À venir...
MessageSujet: Re: ...Un imprévu de taille. [Pv Harry Potter]   Lun 4 Fév - 23:26

Le manoir des Jedusor. Une maison qui avait une bien sinistre réputation ce qui n'empecha pas Harry d'y aller en ce petit matin. Comme d'habitude il 'navait pas réussit à bien dormir et il était debout depuis quatre heure du matin, il était encore mal rasé et ces cernes étaient plus dessiner que d'habitude mais ils se dissiperaient quand la journée aurait avancé enfin... un peu. Harry avait directement transplané au deuxième étage ce qui fit un Plop sonore mais à cette heure là peu de chance que quelqu'un se réveille pour si peu et encore moins que quelqu'un entre pour voir ce qui faisait du bruit. Plus personne ne rentrait dans le manoir, plus depuis qu'il avait servit de quartier general à Voldemort lors de la première guerre des sorciers. C'était ici qu'il avait tué ses grand parents ainsi que son père en même temps, même que c'était leurs jardinier qui avait était accusé de ce meurtre horrible. Comme pouvait-on tuer sa famille? Il fallait une certaine dose de colère, de haine et surtout de folie pour faire une tel chose mais Voldemort avait tous ça en même temps.

Harry n'avait pas voulu prendre cet endroit comme quartier général. Premièrement parce que cette ville lui rappelait de mauvais souvenir lors de sa quatrième année, surtout le cimetière qui se trouvait non loin de là. Deuxièmement parce que cela voudrait dire qu'il voulait faire comme voldemort alors que c'était totalement faux il ne voulait pas faire comme lui. Il était Harry et il n'était le remplaçant de personne comme le pensait certaine personne. Non l'endroit qu'il avait choisi comme repère était bien plus étonnant que cela et personne ne pourrait le deviner, même pas ses amis parce que l'endroit n'avait acun raport avec sa vie. Bref Harry était au deuxième étage. Pourquoi il était venut là il n'en savait strictement rien peut être pour se rapprler qu'il n'était pas aussi horrible que l'ancien seigneur des ténèbres, qu'il n'avait pas fait autant d'atrocité. Après tout depuis Voldemort Harry n'avait tué qu'une personne alors qu'il avait déjà 27 ans. A cet âge il était sûr que l'autre ne comptait plus ses victimes comm la plupart des mangemorts d'ailleurs et certain maintenant était au service de Harry.

La maison était assez dépravé voir même en piteux états. Depuis le temps que personne ne l'entretenait... Il parraîtrait que Franck Bryce, le jardinier que tout le monde accusé, c'était occupé du jardin jusqu'à ce que Voldemort ne le tue. Il était dans le couloir qui menait à la salle où Voldemort se réunissait avec Barty Croupt Junior et Queudver. Il connaissait cet endroit apr coeur et pourtant c'était la première fois qu'il y venait mais il avait tellement rêvé de ce lieu lors de sa quatrième année. Il avait rêvé de la mort de Franck Bryce puis ensuite du plan de le capturer et puis de la marque des ténèbres que Croupton montrait à Voldemort. Harry entra dans la pièce, le fauteuil était toujours au même endroit, la cheminé éteinte depuis le temps, la pièce poussièreuse. Harry s'installa dans le fauteuil, pourquoi? Cela ne le faisait ressembler que plus à son pire ennemi mais au fond c'était peut être ce qu'il voulait. Il n'arrêtait pas de se dire que si il lui ressemblait il aurait moins de mal à arriver au pouvoir. Mais d'un autre côté Voldemort avait échoué et c'était peut être leurs difference qui ferait que Harry, lui, y arriverait.

Soudain un bruit dans l'escalier, sûrement un simple craquement dut à la viellesse de la batîsse et Harry ne s'en préoccupa pas plus que ça...


[désolé mon frère râle pour avoir l'ordre depuis tout à l'heure donc vala XD j'ai abrégé lol]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junko lvlcIan
Auror

Auror
avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 28/12/2007

La Pensine
Gallions:
100/100  (100/100)
Patronus: Libellule
Métier: Auror
MessageSujet: Re: ...Un imprévu de taille. [Pv Harry Potter]   Mar 5 Fév - 17:36

Le couloir. Sombre et froid. Le vent s’infiltrait par tous les trous possible. Naissance de courant d’air à faire enrhumer un chat. Et le sol. Ca craque sous le poids de l’Auror. Chhhut maudite latte ! Chhhut ! Il ne faudrait pas qu’elle se fasse remarquer et que le gibier prenne la mouche. Tient, en avançant vers la porte de cette fameuse chambre, Junko repensa à l’histoire de ce manoir. Ca l’a fait plutôt sourire que flipper. Après tout, elle se rit bien du passé. Ce qui compte à présent, c’est l’avenir. Alors quand elle entend des collègues se plaindre car ils n’ont pas envie d’aller dans tel ou tel endroit parce que ça leur rappel machin bidule chose ou Lord Voldemort, ça l’a fait bien rire. Jun’ n’est pas du genre à se laisser intimider par des légendes. Des noms. C’est mort de toute façon. Il n’y a pas de raison à avoir peur. Comme cette histoire avec Harry Potter. Comme quoi il aurait basculé de l’autre côté. Non mais c’est quoi de ces sottises, hm ? Des bruits de couloir. Rien de plus…

Bon alors ! Il est peut être temps d’ouvrir la porte non ? Bien que celle-ci soit déjà entrouverte. Quel petit plaisantin est ici ? Elle s’attend à tout. Ca serait le pied de tomber sur un mangemort tout de même. Et dire qu’il y a quelques-uns uns de ces individus qui lui ont échappé pendant une nuit. Comme elle s’en est voulu. Bien que ça ne soit pas de sa faute. La source était mauvaise. A partir de là, difficile de bien faire son boulot. Mais revenons à cette pièce. Junko n’est plus très loin. Il n’y a plus un bruit. Quoi ? Ils sont partis ? Non. Non… Elle sent bien qu’il y a une présence. Un pas. Suivit d’un autre. La baguette pointée en avant. Elle s’immisce en douceur dans l’entrebâillement. Facile ! Vu son gabarie. La pièce se dresse devant elle. Poussiéreuse. Pouah ! Elle qui est une pro du ménage et un brin maniaque, se mord doucement la lèvre inférieure. Dommage qu’elle n’a pas trop le temps, elle aurait bien passé un coup de chiffon ! Bref. La jeune femme s’avance. Lentement. Vers le fameux fauteuil… Et son occupant. Il est là. Elle le savait bien qu’elle avait entendu du bruit. Sans attendre que la Lune lui tombe sur la tête, elle transplane devant lui. Lumière dorée. Alice pointée vers l’intru. Un moulinet du poignet, souple… La jeune femme souffle…


-Stupéf…

Stop ! Elle est coupée dans son élan. La petite lueur blanche au bout de sa baguette s’estompe direct. Et se baisse… Junko reste abasourdie. Elle est face à face avec… Harry Potter. En personne. Sous la surprise, la jeune femme recule de quelques pas. Se heurtant dans un vieux meuble. Les yeux ronds. La bouche légèrement entrouverte. Elle ne trouve rien à dire. Muette. Qu’il en profite, car c’est rare chez elle de rester autant silencieuse. Mais avouez que la surprise est de taille. Harry Potter quoi ! Elle l’avait déjà croisé à Poudlard. Sans plus. Elle s’était battue à ses côtés pendant la grande guerre contre Voldemort. Mais c’était tout. Et à présent ? Qu’était-il devenu vraiment ? … Certaines choses circulent sur lui. Mais Junko n’est pas du genre à se laisser influencer par des rumeurs. N’empêche qu’elle se retrouve bien face à lui. Complètement … fascinée…




[Pas de mal ! J'comprend. ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry Potter
Mangemort

Mangemort
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 28/01/2008

La Pensine
Gallions:
0/0  (0/0)
Patronus: À venir...
Métier: À venir...
MessageSujet: Re: ...Un imprévu de taille. [Pv Harry Potter]   Mar 5 Fév - 18:37

Harry étt toujours dans son fauteuil pensant un peu trop pour ne serait ce entendre les bruits de pas qui approchait. Comment pouvait-on être autant dans ses pensées pour être coupé du monde exterieur? Il avait les deux coudes posés sur chaque rebord du fauteuil, la tête appuyé sur ses mains jointes, son doigt faisant des va et vient sur son menton mal rasé, le regard dans le vide. PLOC, quelqu'un apparait devant lui et d'un coup il sort sa baguette tout en se levant. Ca aurait put être trop tard si la personne en face de lui n'avait pas été bloqué mais par qui? Par quoi? Harry tourna la tête autour de lui pour voir ce qui avait empêché son assaillante de finir son sort mais il n'y avait rien. Il regarda de nouveau celle qui l'avait surprise et compris ce qui était arrivé. Elle avait simplement été étonné de le voir et ça lui avait coupé la voix. N'importe quoi Harry aurait neut tout le temps de la tuer ou de la mettre hors service mais à quoi bon...

Qui était-elle? Son visage lui disait quelques choses... il l'avait sûrement connut à Poudlard... Mais oui!! Junko lvlcIan (ça se prononce comment se machin?)... elle avait combattut à ses côtés lors de la dernière bataille et c'était une Auror... Une auror... quoi de plus interessant? Rien... Depuis le temps qu'il avait envie d'en croiser un par "hasard" pour leurs faire comprendre que les rumeurs étaient vrai il en croisait vraiment un par hasard. Comme c'était interessant même plus que cela. Harry réfléchissait à ce qu'il fallait faire pour être assez convainquant et il devait l'être si il voulait que le ministère prenne la menace au sérieu mais pour l'instant trève de combat le duel ne devrait pas commencer maintenant d'abbord ils devaient parler. Harry a toujours sa baguette pointé sur elle on ne sait jamais il faut se préparer à faire une contre attaque, ses yeux rouge sang la regardant avec le plus de haine possible enfin il essayait. Il lui dit:


"Que fais tu ici?"

Une voix froide, trop froide pour le petit saint Potter que tout le monde voulait croire qu'il était mais c'était un autre temps, il n'était plus ce petit garçon gentil que tout le monde avait connut, il était le nouveau gneur des ténèbres. Certe moins horrible et cruel que l'ancien mais tout aussi puissant et avec à peu près les même projets en tête c'est à dire prendre le pouvoir et regner... installer une dictature? Rien que l'idée de tout commander le faisait sourire mais en ce moment même sourire n'était pas de mise il devait être concentré ce serait un jour important et demain le gros titre de la gazette porterait sûrement son nom... Pourquoi il avait posé cette question il n'en savait rien en même qu'aurait t'il put dire d'autre? En plus la réponse était très facile le ministère l'avait envoyé ici pour voir si quelques mangemort n'était pas trop nostalgique. Pffff... comme si ils étaient assez idiots pour revenir ici au risque de se faire prendre ils savent trèsien que leurs ancienne cachette ne valent plus rien et qu'elles sont étroitement surveillé. Il attendit sa réponse, toujours sur ses gardes, le regard fixé sur ceux de Junko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junko lvlcIan
Auror

Auror
avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 28/12/2007

La Pensine
Gallions:
100/100  (100/100)
Patronus: Libellule
Métier: Auror
MessageSujet: Re: ...Un imprévu de taille. [Pv Harry Potter]   Mar 5 Fév - 19:41

Pause. Deux secondes. Le temps qu’elle reprenne vite fait ses esprits. Harry est à présent debout. Baguette pointée sur elle. Quoi ? C’est une menace. Elle le prend comme tel. Alors la sienne, son Alice, fait de même. On lui a toujours apprit à rester sur ses gardes. Peu importe la personne face à soi. N’empêche qu’elle aurait pu se faire avoir facilement. Quelle stupide idée d’arrêter son sortilège. Mais bon. Ce qui est fait est fait, n’est-ce pas ? Ils se détaillent pendant quelques secondes. Quoi, il l’a reconnaît ? Possible. Quelle mémoire. Sauf qu’à l’époque, c’était Junko Hitoshi. Bah oui, la petite demoiselle est mariée à présent. Bref. Là n’est pas le sujet. C’est Lui, ça principal occupation du jour. Monsieur Harry Potter. Oh. Il lui pose une question. Tient donc. Ce qu’elle fait ici ? Voyons voir… Le ménage peut être ! Jun’ ! Sans ciller d’un cil, Junko avance d’un pas. Ce n’est pas très plaisant d’avoir un coin de bois planté dans le bas du dos. Mais la petite douleur est bien vite évaporée. Elle est complètement focalisée sur le jeune homme devant elle.

-Je ne pense pas que ce soit vos affaires, Monsieur Potter.


Le ton est doux. Comme à son habitude. Pas un mot plus haut que l’autre. Neutre quoi. Il ne faudrait pas qu’elle le vexe ou autre. L’idée d’un duel lui a vaguement traversé l’esprit. Et elle ne veut pas se battre contre lui. C’est juste une question de… Ca ne le regarde pas. Les prunelles chocolat ne le lâchent une seule minute. S’il fait un mouvement, elle dégaine un sort. Peu importe si ce jeune imprudent est du côté du bien. Elle n’est pas là pour le juger non plus. Mais sa présence dans ce manoir la titille un peu. Qu’est-ce qu’il peut bien faire ici ? Pour sa part, l’idée qu’un mangemort se retrouve ici, était tout à fait plausible. Ils sont si bêtes parfois ! Un mangemort reste un mangemort. Mis à part mordre et beugler comme des porcs, ils ne sont bon à rien. Bande de soumis ! Enfin… C’est son avis personnel. Et elle se le garde bien. Pour le moment. Quelques détails. Elle le dévisage. Harry semble négligé. Et ces yeux là… Rouge sang… C’est quoi son délire ? Mode Halloween ? Non. C’est autre chose. Cette haine. Elle la ressent. Du coup, elle sert d’avantage sa baguette dans sa paume. Rien ne lui présage qu’elle va passer un bon moment en sa compagnie. Une tasse de thé Harry ?

-Et vous… Puis-je savoir ce que vous faite ici ?


Elle murmure presque. Non pas par peur. Juste qu’elle n’aimerait pas alerter tout le quartier. Quoiqu’il est bien calme en ce moment. Et puis, elle est piquée par la curiosité. Pourquoi est-il ici ? Est-ce donc vrai. Harry serait passé du côté obscur. Non… Non elle ne le croit pas. Pourtant, elle n’a pas confiance en lui. Au point de ne pas baisser sa garde. L’intuition féminine, ça vous parle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry Potter
Mangemort

Mangemort
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 28/01/2008

La Pensine
Gallions:
0/0  (0/0)
Patronus: À venir...
Métier: À venir...
MessageSujet: Re: ...Un imprévu de taille. [Pv Harry Potter]   Mar 5 Fév - 20:44

[ j'adore ta façon de faire tes Rp je suis mdr à chaque fois ]


Deux personnes l'une en face de l'autre, les baguette tendu, prêt à envoyer un sort au moindre mouvement de l'autre. Voilà comment été placé Junko et Harry... raison de plus pour ne pas faire de mouvement brusque Harry n'aimerait pas qu'un duel démarre aussi vite et puis à quoi il n'allait pas la tuer... elle ne pourrait plus aller dire au ministre que Harry était bel et bien du côté des "méchants" comme ils disent. Il n'y a pas de bien et de mal il n'y a que le point de vue c'était comme ça que pensait Harry et il ne changerait plus d'avis, cette fois personne ne pourra le convaincre d'abandonner. Harry ne c'était pas enfuis depuis si longtemps que ça et Ron lui avait dit qu'elle c'était marié avec lvlIan [na!]. Il était à peu près au courant de la plupart des évenements enfin sauf depuis quelques mois où il avait dut s'enfuir devant l'insistance de ses amis à vouloir le changer alors qu'il allait très bien. Il n'avait jamais étussi mieux depuis ces dernières années. Enfin ça c'est ce qu'il essaye de se convaincre à lui même mais est ce vrai? Seul le temps pourrait répondre.

-Je ne pense pas que ce soit vos affaires, Monsieur Potter.

Harry s'en fichait totalement après tout et il s'en doutait alors qu'elle réponde ou non ne lui faisait ni chaud ni froid et il ne bougea pas d'un poil. Par contre c'était elle qui l'avait dérangé dans sa meditation alors le fait qu'elle ne s'explique l'agacea mais sans plus il n'y avait pas de quoi fouetter un chat après tout. Junko semblait réfléchir mais à quoi? La question ne se posait même pas... pourquoi Harry avait-il les yeux rouges?? Elle c'était à peine attardé dessus mais suffisemment longtemps pour que Harry comprenne qu'elle était en train de se demander si les rumeurs n'étaient pas vrai.

-Et vous… Puis-je savoir ce que vous faite ici ?

Que devait-il répondre? La même chose? Que cela ne la regardait pas? Non... bien sûr que non il fallait être plus intelligent que cela. Dire une phrase qui lui ferait comprendre qui il était devenu... l ne put s'empêcher de prendre un ton mi-carcastique, mi-ironique bien que ce qu'il disait ne choquerait pas Junko cela bousculerait certainement beaucoup de chose au ministère.

"Je suis à la recherche d'un nouveau repère pour moi et mes mangemorts"

Il avait comme qui dirait insisté sur le "mes"... C'était bien sûr faux il n'y avait aucun meilleur repère que celui où il était en ce moment même et il n'avait aucune raison d'en chercher un autre. Mais cette phrase ferait sûrement réfléchir Junko...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junko lvlcIan
Auror

Auror
avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 28/12/2007

La Pensine
Gallions:
100/100  (100/100)
Patronus: Libellule
Métier: Auror
MessageSujet: Re: ...Un imprévu de taille. [Pv Harry Potter]   Mar 5 Fév - 22:35

[Merci ^^ Je fais de mon mieux]

Repause. Trois minutes. C’est le temps nécessaire pour qu’elle comprenne bien la phrase. Bien qu’elle soit intelligente, la jeune femme a besoin d’analyser les mots. Elle l’a toujours fait. Avec n’importe qui. Cherchant le pourquoi du comment de certaines phrases. Blablabla. Il lui parle donc de repère et de mangemorts. Harry et des mangemorts ! Harry et cette bande de soumis ! Pourquoi ? La rumeur disait vrai. Il est donc du côté opposé au sien. Oui. Le bien et le mal, c’est une façon primaire d’expliquer aux enfants notre point de vue. Chacun à ses convictions. Chacun est bon. Est mauvais. Mais revenons à Harry. Car dans tout ça, c’est lui qui retient l’attention de la jeune Auror. Il est donc ce qu’on prétend. Le nouveau seigneur du mal. C’est fou. Elle n’arrive pas à le croire. Pourquoi serait-il tombé aussi bas ? Il a tellement vécu comme l’Autre qui souhaite poursuivre ses traces… Junko ne put retenir un sourire. C’est trop… charmant. Sans le lâcher du regard, la jeune femme commence à faire quelques pas. Devant lui. Des va et vient. Rester immobile, ce n’est pas trop son truc. Un petit raclement de gorge…

-Je ne sais pas si je dois rire ou non. Car sincèrement, Harry… Oh, vous permettez que je vous nomme ainsi ? [Comme si elle lui laissait le choix u_u] Donc je disais, Harry, que vos propos sonnent… faux. Vous et les mangemorts. J’ai du mal à y croire. Pourtant, je sens bien que quelque chose ne tourne pas rond. Sans doute à cause de la couleur de vos yeux… Remarquez, ce n’est qu’un détail.

N’était-elle pas charmante ? Cette pipelette qui pense haut et fort. La baguette qui gratte doucement l’une de ses tempes. Elle se moque de lui ouvertement. De quoi le provoquer assez pour voir ce qu’il affirme est bien fondé. Harry ? Méchant. Le ministre ne va pas la croire. Pourtant, il lui faut une preuve. Car cette tête de mule ne voudra rien savoir. Et elle la cherche cette preuve. Pas froid aux yeux la jeune femme. C’est une Auror. Et elle ne plaisante pas. Un pivot. Histoire de revenir face à lui. Alice à nouveau pointé sur lui. Un sortilège ? Non. Elle se le garde sous le coude. Elle reste simplement souriante, tout en le dévisageant.


-Et puis, je trouve que c’est trop facile. Dire cela comme ça. Ouvertement. Votre Alliance avec cette vermine… Je. Enfin, j’ai du mal à y croire. Si cela est vraiment le cas… Le véritable Harry Potter ne lèverait pas la main sur une femme. N’est-ce pas ?

Paf ! Elle est folle. Elle le provoque directement. Les prunelles sombres braquées dans celles masculines. Et ce léger rictus qui lui donne un faux air de psychopathe. Elle le cherche le duel ou quoi. Non. Elle veut sa preuve. C’est fou ça. Sans elle, Junko restera sur son opinion : Harry est aussi doux qu’un agneau. Et le ministre se lavera les mains, pensant que la menace ne vient pas de lui. Alors Potter, il est temps de faire tes preuves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry Potter
Mangemort

Mangemort
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 28/01/2008

La Pensine
Gallions:
0/0  (0/0)
Patronus: À venir...
Métier: À venir...
MessageSujet: Re: ...Un imprévu de taille. [Pv Harry Potter]   Mer 6 Fév - 0:18

[toi tu cherche la baguarre... ]

Comme il l'avait prévu Junko mit quelques minutes avant d'avaler ce qu'elle venait d'entendre et encore elle ne semblait pas encore y croire ce qui agaça encore plus Harry. Pourquoi ne voulait-elle pas le croire? Enfin c'est vrai que se baser sur une simple phrase n'était pas le top mais pourquoi aurait-il menti? Pourquoi voudrait-il faire croire à une rumeur alors qu'elle est fausse? Il fallait que la jeune Auror se rende à l'évidence Harry n'était plus celui qu'il était et si elle voulait une preuve elle l'aurait.

-Je ne sais pas si je dois rire ou non. Car sincèrement, Harry… Oh, vous permettez que je vous nomme ainsi ? Donc je disais, Harry, que vos propos sonnent… faux. Vous et les mangemorts. J’ai du mal à y croire. Pourtant, je sens bien que quelque chose ne tourne pas rond. Sans doute à cause de la couleur de vos yeux… Remarquez, ce n’est qu’un détail.

Elle se moquait de lui mais sa façon de le faire le fit rire, d'un rire plus sadique qu'à l'ordinaire comme il n'en avait pas avant. Qu'elle rigole tant qu'elle le pouvait si elle voulait le combat elle l'aurait cela ne dérangeait pas Harry de toute faon il ne voulait pas la tuer... juste lui donner ce qu'elle voulait pour qu'elle le croit. Comment çà ses propos sonnaient faux... il n'avait jamais été aussi sincère qu'à ce moment là. Elle était en train de se foutre de lui comme jamais ce qui lui donnait une envie irrésistible de lui envoyer un sort mais un peu de patiente cela viendrait en temps voulut. Il s'y était attendu la couleur de ses yeux avait aussi perturbé Junko qui ne put s'empêcher de faire la remarque... après tout son physique ne faisait que suivre sa mentalité il n'y avait rien de mal à cela quoi que...

-Et puis, je trouve que c’est trop facile. Dire cela comme ça. Ouvertement. Votre Alliance avec cette vermine… Je. Enfin, j’ai du mal à y croire. Si cela est vraiment le cas… Le véritable Harry Potter ne lèverait pas la main sur une femme. N’est-ce pas ?

Décidément elle le cherchait. Trop facile c'était fait exprès petite idiote qu'elle était décidément le niveau des Auror été loin d'avoir augmenté depuis le temps. Déjà qu'ils avaient eu du mal contre son prédécesseur alors qu'est ce que ça serait contre lui. Harry Potter ne leverait jamais la main sur une femme... oui... l'ancien Harry Potter ferait ça quoi que il l'avait déjà levé sur Bellatrix Lestrange mais à ses yeux ce n'était qu'une vielle folle et sa mort lui importait peu. Non cela ne le derangerait pas de se battre contre une femme surtout si celle-ci est une auror. Il lui répondit dans un murmure haineux, pour lui faire comprendre de l'erreur qu'elle venait de comettre envers lui, elle lui avait manqué de respect et Harry comptait bien lui faire regretter.

"Trop facile... si tu le dit. Le ministère c'est toujours caché la face devant la menace et même si je le clamais en plein milieu de l'Atrium vous ne me croiriez pas."

Le pire c'est que c'était vrai. Il aurait put hurler son changement devant le ministre celui ci lui aurait surement répondut qu'il vait besoin de repos et qu'il retourne auprès de ses amis plutôt que d'appeler les Auror à son secour. D'ailleur Harry c'était souvent demandé si cela ne serait pas plus facile de se rendre directement dans son bureau, de le tuer et de dire à tout que c'était lui le nouveau ministre... Un coup rapide, bref et precis mais si c'était le acs ça serait beaucoup moins marrant à faire. Il ne bougeait presque pas et chaque mot avait été un murmure de haine. Soudain un petit tour de baguette et il prononça la formule à une vitesse impressionnante:

"SECTUMSEMPRA"

Il avait visé vers le niveau du ventre de l'Auror. Il se doutait bien qu'elle réussirait à l'éviter mais au moins cela lui montrerait que la blesser ou pire ne le derangerait pas. Quoi que pire le derangerait après elle ne pourrait plus aller dire au ministère ce qui c'était passé mais si il la blesser cela ferait plus credible devant le lieutenant des Auror et devant le ministre à moins qu'ils la traite de folle et l'envoi à Sainte-Mangouste. le pire serait qu'ils en seraient capable tout comme ils avaient traité Dumbledore et Harry de fou dangereux quand ils affirmaient que Voldemort était revenut après le tournois des trois sorciers. Il se préparait à une possible contre attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junko lvlcIan
Auror

Auror
avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 28/12/2007

La Pensine
Gallions:
100/100  (100/100)
Patronus: Libellule
Métier: Auror
MessageSujet: Re: ...Un imprévu de taille. [Pv Harry Potter]   Ven 8 Fév - 10:59

Ho ! Mais c’est qu’il ne plaisante pas notre Harry. Il a l’air bien déterminé à vouloir faire passer le message. Junko savait qu’il allait réagir. Mais peut être pas de cette manière. Quoi qu’elle l’ait cherché, non ? Charmant Potter. Il est plein de surprise. Et pas que des bonnes. De quoi rendre malade une brave Auror. Elle a comprit qu’il est à présent du côté qui n’est pas le sien. C’est dur tout de même à avaler. Elle qui s’était battue à ses côtés contre vous-savez-qui. Pour une cause juste. La liberté. Comment peut-il oser ? Après avoir perdu bon nombre de ses amis, se mettre du ‘mauvais’ côté. C’est… C’est révoltant ! Et Jun’ le sent en elle, que sa bouillonne.

Mais revenons au moment où il lance son sortilège. Hiiiii ! Il vise le ventre ! Non mais il est dingue ! Tout, sauf le ventre quoi ! Il veut vraiment la mettre en pétard ? Vaudrait mieux pas. Harry ou non, elle risque de péter un câble. On ne touche pas cette partie de son corps ! D’ailleurs, étant déjà sur ses gardes, elle s’évanouit dans une poussière d’or juste avant que la lueur la touche. ‘Pof’ La revoilà juste à sa droite. Debout sur une chaise. La baguette pointée vers lui. Le regard sévère. Il est passé où son sourire ? Dans sa poche ! S’il croit qu’elle va se montrer clémente à présent. Il se trompe. Finit les notes d’humour et les courbettes, sous prétexte que Monsieur est Potter. Elle est déçue oui. De son comportement complètement sans queue ni tête ! Ah il va l’avoir sa preuve Monsieur le ministre. Avec un rapport blindé et des pensées en prime. La pensine risque de déborder. Mais avant toute chose, la petite boule de nerfs tente de reprendre ses esprits et surtout, de se calmer. Elle a mal digérer le sortilège sur son ventre. Elle a eu peur oui. Mais pas pour ce qu’il pense. La respiration de la jeune femme se fait lente. Quasi inexistante. Elle le toise de son regard noir. Si des éclairs pouvaient sortir de ses yeux, il serait foudroyé sur le champs. Encore quelques secondes de silence avant qu’elle ne le brise de sa voix douce et froide à la fois…


-J’ai eu la preuve de ce que vous avancez. Potter. [Tiens, plus de Harry] Et j’avoue que je suis extrêmement déçue. Pourquoi ? Pourquoi Harry ? C’est tellement ennuyant pour vous, une vie simple sans être sous les projecteurs ? Vous avez peur qu’on vous oublie ? C’est quoi le souci ? J’aimerais comprendre avant de partir…

Il y a de la déception dans son regard. Elle savait qu’il était un modèle pour les jeunes sorciers, qu’elle souhaiterait comprendre. Il n’avait rien à faire avec les mangemorts. C’était de la pur folie de tomber aussi bas… Elle qui nourrit une haine toute particulière pour eux. Mais que s’était-il passé dans sa petite tête ? Il a trop souffert à un point de vouloir le mal des autres ? Si c’est le cas, il risque de croiser cette jeune Auror sur sa route. C’est même certain. Si le duel n’aurait pas lieu aujourd’hui, il finira par arriver. Tôt ou tard. Et elle le souhaite la brunette. Oh que oui. Tant qu’il y aura des idiots de son espèce, Junko sera là. Non non, elle ne se prend pas pour un super héro. C’est juste qu’elle déteste ce genre de personne. Elle n’est pas Auror pour rien. Bref. Junko est toujours immobile. Alice pointée vers Harry. Sans tremblée. Et puis quoi encore ? Mais étrangement, elle n’a pas riposté. Qu’attend-t-elle au juste ? … Pour le moment, une explication…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry Potter
Mangemort

Mangemort
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 28/01/2008

La Pensine
Gallions:
0/0  (0/0)
Patronus: À venir...
Métier: À venir...
MessageSujet: Re: ...Un imprévu de taille. [Pv Harry Potter]   Ven 8 Fév - 13:16

Il ne c'était jamais mit dans la tête que le sort la toucherais ça aurait été trop beau et en même temps trop dommage. Junko avait transplané sur une chaise plus à droite et Harry avait réagit aussitôt en ce remettant face à elle, le regard toujours haineux mais maintenant il n'était plus le seul. La jeune Auror le regardait avec un regard foudroyant ce qui ne put empêcher Harry d'avoir un petit sourire disons... machiavelique? Oui c'était sûrement le mot le plus approprié. Elle ne ripostait pas, qu'est ce qu'elle attendait... d'avoir le regard du basilic et de le tuer sur place? Apparemment avoir envoyé ce sort avait quelques peu irrité la japonaise mais tant mieux cela rendait le moment plus interessant qu'il ne l'était déjà et Harry avait la sensation que, la journée terminée, il ne serait pas mécontent de ce qu'il se serait passé.

-J’ai eu la preuve de ce que vous avancez. Potter.

Tiens tiens maintenant elle l'appellait par son nom. Comme c'était bizarre aurait t'elle compris que le Harry qu'elle avait connut n'était plus là? Qu'il avait... disparut? Elle avait réfléchis plus vite qu'il ne l'aurait pensé finalement les Auror avait peu être cette faculter d'absorber vite les informations.

-Et j’avoue que je suis extrêmement déçue. Pourquoi ? Pourquoi Harry ?

Ah non finalement elle l'avait de nouceau appelé Harry... c'est qu'elle ne savait plus ce qu'elle voulait la petit... enfin petit c'était façon de parler ils avaient pratiquement le même âge. Pourquoi ceci? Pourquoi cela? C'était donc tous ce qu'ils savaient dire? Chaque personne qu'il croisait en ce moment lui demandait ça comme si ce n'était pas logique... Bien sûr que si ça l'est il n'y a rien de plus logique sur le changement d'Harry si le ministère et l'ordre réfléchissait un peu plus ils comprendraient bien plus facilement... Qu'elle se rassure ce n'était pas la seule à être déçu.

-C’est tellement ennuyant pour vous, une vie simple sans être sous les projecteurs ? Vous avez peur qu’on vous oublie ?

Il avait envie de lui crier après et il se retenait de ne pas lui dire le fond de sa pensée. Une vie simple... sans être sous les projecteurs... c'était ce qu'il avait toujours voulu. Ils croyaient peut être que si il n'avait pas été l'objet d'une prophetie, que si Voldemort n'avait pas essayé de le tuer pendant toutes ses années d'adolescence il serait comme ça? Ils croyaient vraiment qu'Harry serait devenu ce qu'il est si, justement, il n'avait pas été sous les projecteurs? Non bien sûr que non ça allait de sois!! Peur qu'on l'oubli... il avait eu envie d'être oublié pendant des années mais non ce n'était pas possible... il était invité à des galas où les gens se disputait pour pouvoir discuter avec lui, ce genre de fête ennuyeuse rempli d'hypocrite faisant des réverences par devant et des gestes malpolis par derrière. Il en avait eu marre de cette vie et d'être traité toujours de la même façon comme un petit toutou auquel on dit "Souri, soit un héros et tait toi"... il en avait eu marre de ne pouvoir jamais donner son avis sans être contredit... Au fur et à mesure que Junko parlait Harry tremblait de plus de plus de colère, toujours la baguette pointé sur Junko. D'ailleur même elle commençait à trembler tellement la volonté de Harry à envoyé un sort à cette petite peste le demangeait mais il voulait attendre qu'elle ait finit

C’est quoi le souci ? J’aimerais comprendre avant de partir…

Soucis? Mais quel soucis? Il n'y avait aucun soucis!!! Comprendre si elle se bougeait un peu les méninges elle aurait déjà compris et elle serait de son côté. Harry avait pourchassé toute sa vie un homme qu'il devait tuer parce qu'aucun ne peut vivre tant que l'autre survit. Ce n'était que bien après sa mort qu'il avait enfin compris cet homme, ses pensées et ses idées et maintenant qu'il n'était plus là il fallait bien le remplacer. Harry était le seul à vraiment l'avoir compris et maintenant il défendait les même idées, le même point de vue. Même si il l'aurait compris avant le tuer était inévitable c'était la prophetie qui le disait l'un des deux devait mourir et heureusement que c'était Voldemort. Harry était moins cruel que lui. Il tremblait toujours... pourquoi devait-il répondre? Rien ne l'y obligeait...

"Réfléchis tu comprendras... INCENDIO"

Un jet de feu sortit de la baguette et se dirigea vers Junko... Tant q'à faire il valait mieux faire les choses jusqu'au bout. Et si elle continuait de parler au lieu de contre attaquer c'était tant mieux mais Harry n'en esperait pas tant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junko lvlcIan
Auror

Auror
avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 28/12/2007

La Pensine
Gallions:
100/100  (100/100)
Patronus: Libellule
Métier: Auror
MessageSujet: Re: ...Un imprévu de taille. [Pv Harry Potter]   Ven 8 Fév - 23:23

Il est vrai que Junko et tant d’autres, ont vécu avec la même image d’Harry. Le garçon tellement populaire malgré lui. Beaucoup l’enviait. Sans doute à son grand désespoir. Mais il ne faut pas leur en vouloir. Ils ne savent pas. Ils ne savent pas ce que cela représente d’avoir une étiquette collée dans le dos. Harry Potter. Le petit enfant qui a défié la mort. Comment peut-on avoir une vie normale après un tel évènement ? Ce n’est pas possible. Certains l’ont comprit, d’autres non. Junko est dans celle qui l’on comprit. Du moins en partie. Elle ne vit pas avec Harry non plus. Elle n’a jamais fait partie de son cercle d’amis. Pour elle, la chute de Voldemort est loin derrière elle. Elle traque juste quelques mangemorts. Point. Ce qui se trame au ministère et tout le tintouin, elle s’en contre-fiche un peu. Alors quand il lui dit de réfléchir. Dans sa tête, c’est déjà tout clair. Il n’est pas de son côté. Point. Qu’est-ce qu’il y a à rajouter ? Rien. Il va se camper sur son opinion, et elle de même. Peut être que s’il lui avait expliqué un peu mieux, elle aurait comprit son point de vu. Mais au lieu de ça, il a préféré lui balancer un autre sortilège. Parfait ! S’il cherche la confrontation au lieu du dialogue, il va l’avoir !
Mouvement fluide du poignet. Voix douce et ferme…


-Finite Incantatem ! !


Les flammes s’évaporent avant même qu’elles la touchent. Il croit quoi ? Quand l’attaquant de front, il va l’avoir. Certainement pas. Junko n’est pas une cible facile. A peine le contre-sort de lancer, elle disparaît. Pof. Poussière dorée dont de longs filaments lumineux suivent son déplacement. On dirait une petite étoile filante. A la gauche à présent d’Harry. Ici ! Proche de la fenêtre. La fine silhouette garde sa baguette pointée sur lui. Un regard sans expression alors qu’elle murmure à peine…

-Endoloris !

Naissance d’une lueur verte à l’extrémité d’Alice. Le faisceau lumineux file droit vers le jeune homme. Il ne fallait pas viser son ventre tout à l’heure ! Elle a la rancune tenace. Et même si Harry réussit à s’en tirer, il pourra voir que la petite brunette. La petite peste. Ne plaisante pas. Il suffit de s’amuser avec ses nerfs. Et s’ il y a bien une chose qu’elle ne supporte pas, c’est de la prendre pour une imbécile. Qu’il se méfit, Junko est loin d’être ce qu’il pense d’elle…



[Oups, j'suis désolée, c'est court ce soir éè ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry Potter
Mangemort

Mangemort
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 28/01/2008

La Pensine
Gallions:
0/0  (0/0)
Patronus: À venir...
Métier: À venir...
MessageSujet: Re: ...Un imprévu de taille. [Pv Harry Potter]   Sam 9 Fév - 2:47

[Le sortilège doloris c'es pas invisible normalement?]

Son sort fut de nouveau arrêté... finalement peut-être qu'il ne fallait pas la sous estimer ce qu'il avait fait pour le moment, erreur qu'il ne commettrait plsu. Elle avait arrêté son sort et transplana une fois de plus ce qui devenait de plus en plus pénible. Harry n'était pas du genre à transplaner pendant un combat il n'aimait pas ça et puis il ne voyait pas l'interêt surtout que transplané trop de fois d'affiler pouvait fatiguer à force et il l'était déjà assez comme ça. Elle lui envoya un endoloris qu'il n'eut pas le temps de contrer. Il le reçu au bras mais la douleur se déplaça intensement et à une vitesse impressionnante dans tout le corp. Harry empoigna un visage où la seule la douleur faisat figure d'expressin, il s'adossa contre le fauteuil, se retenant pour ne pas tomber mais chaque mouvement qu'il faisait était comme un poignard de plus qu'on lui enfoncé dans le corp... ce sort était toujours autant insupportable. Seul Voldemort le lui avait envoyé mais ave Junko c'était aussi douloureux comme quoi la puissance du sorcier ne faisait rien à la puissance de ce sort. Cela dura quelques secondes qui parurent comme une éternité à Harry et, dans un geste desespéré il pointa la baguette contre la chaise et prononça:

"EXPULSO"

La chaise fonça droit vers Junko ce qui l'obligea à renoncer de tenir le sortilège impardonnable contre Harry. Depuis quand les Auror avait-il de nouveau le droit de les utiliser contre leurs ennemis? Le souffle coupé Harry se releva avec le peu de force qu'il lui resté après ce sort odieu puis, avec toute la haine qu'elle avait éveillé en lui il prononça:

"INCARCEREM"

Si seulement les cordes qui sortait de la baguette d'Harry pouvait étrangler Junko cela lui ferait bien plaisir. Tant pis si il l'a tué il laisserait ses propres pensées en souvenir dans un bocal pour leurs montrer ce qu'il c'était passé. Utiliser un sortilège impardonnable contre lui... Il en avait sa claque de ses sortilèges. Il avait échappé deux fois au sortilège de la mort et n'avait que trop reçu le Doloris. Si elle voulait la mort elle l'aurais.


[pareil pour moi pas d'inspi XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junko lvlcIan
Auror

Auror
avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 28/12/2007

La Pensine
Gallions:
100/100  (100/100)
Patronus: Libellule
Métier: Auror
MessageSujet: Re: ...Un imprévu de taille. [Pv Harry Potter]   Sam 9 Fév - 23:00

Qui s’y frotte, s’y pile ! Ou un truc dans le genre. Jun’ et ses expressions moldus. No comment. Bref. Dis donc, notre ami Harry n’est pas content. Mais pas content du tout. Ce n’est pas ce qu’il souhaitait ? Etre traité comme un Voldemort mal-aimé. Il est tombé sur la bonne personne. Car Harry Potter ou non, il risque de passer un sale quart d’heure en compagnie de miss McIan. Oh, elle n’ira pas jusqu’à le tuer. Non. Sa condition lui lie les poignets. Mais rien ne lui empêche de l’abîmer un peu avant de le livrer au ministre. C’est ce qu’elle a en tête. Au moins, il aura la preuve et la personne en question, en même temps. C’est beau, non ? Mais revenons à nos deux jeunes gens et leur jeu dangereux. Junko gardait toujours sa baguette vers lui, lui infligeant un sort impardonnable… Hm ? Les Aurors n’ont pas le droit de les jeter… Ah bon ? Mais cette petite demoiselle n’est pas non plus parfaite. Elle a sa propre personnalité et comme disait sa mère, il ne faut pas mettre les crabes dans le même gosier ! En gros, la devise de Jun’ c’est ‘pas de pitié, pas de compassion’. D’ailleurs, elle le fixait avec un regard impassible. Toutes les émotions sont restées au placard. Elle les reprendra avant de rentrer chez elle… Bien. Malgré la souffrance que peu éprouver Potter, la jeune femme ne cesse rien. C’est une fois la chaise lancée sur elle que Junko baisse sa baguette et abandonne son sort pour crier un ‘Confrigo’. ‘Paf’ la chaise explose en milles morceaux, blessant dans la foulée l’épaule de la brunette. Grimace. Elle retient un râle de douleur. Surtout que le morceau de bois est bien planté dans sa peau. Comme un pieu. Lui condamnant son bras droit. Heureusement que ce n’est pas le gauche ! Rha Harry. Tu n’aurais pas du ! Regarde la haine dans le fond de ses prunelles. Ca brûle ses iris chocolat. Mais elle n’a pas le temps de souffler qu’un second sort est craché part la partie adverse. Elle a tout juste le temps de se protéger par la formule ‘Protego’. Le coup du saucisson étrangleur, ça sera pour une prochaine fois… Quant au transplanage… Elle l’adore ça ! Ca fait classe toute cette lumière dorée. Et ça ne la fatigue pas. C’est ça de se taper des heures et des heures d’entrainement. On finit par devenir une vraie machine de guerre. En plus joli tout de même. Bon. A présent, il y a un silence. Une pause ! On souffle ? Oui. Sa blessure la pique. C’est douloureux. Mais pas question de fuir. Elle veut le ramener au ministère. Pas pour de la gloire ou autre, mais pour qu’il s’explique face au ministre. La suite, ce n’est pas son affaire. Elle est là, pour faire son taff.

-Wingadium leviosa …

Souffle la petite voix tout en pointant les quelques débris de la chaise à ses pieds, accompagné d’un mouvement du poignet. Il le voit, le sourire au coin de ses lèvres ? Car tout s’enchaîne vite. Une fois les saloperies de bois en lévitation, elle balance-le tout contre Harry. Grace à la formule ‘Waddiwasi’ qui lance les débris à la vitesse d’une balle de fusil. Autant dire qu’Harry a intérêt de se protéger à temps. Espérons qu’il est rapide, sinon, il risque d’y avoir de sérieux dégâts sur son corps…


[C'est possible pour le sort. Autant pour moi xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry Potter
Mangemort

Mangemort
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 28/01/2008

La Pensine
Gallions:
0/0  (0/0)
Patronus: À venir...
Métier: À venir...
MessageSujet: Re: ...Un imprévu de taille. [Pv Harry Potter]   Dim 10 Fév - 22:49

Que de bonheur pour Harry que de voir la chaise exploser. Non ce n'était pas le fait que la chaise explose qui lui fasse plaisir c'était surtout que Junko, en faisant exploser la chaise, c'était enfoncé un morceau de bois dans le bras droit. Dommage qu'elle tienne sa baguette dans la gauche. Harry était droitier lui. Elle n'avait presque pas eu le temps de se proteger contre son sort Incarcerem... presque... elle y était quand même arrivé. D'un point de vue exterieur on ne pouvait pas deviner lequel des deux était en fait le méchant car ils avaient l'air de se detester comme jamais. Harry aimait bien cela. Quoi se faire detester? Tant que ce n'était aps des personnes auquel il tenait il s'en fichait royalement et puis en ce moment il ne tenait à personne du moins il essayait de s'en convaincre ce qui n'était pas facile pour lui. Devoir oublier tout sentiment d'amour ou d'amitié pour aller au bout de son ambition c'était loin d'être facile pour lui mais il s'y tenait malgré tout et puis si ce n'était pas lui qui le faisait en premier ce serait ses amis et il serait faible devant eux. Non il ne fallait pas qu'il soit faible au contraire. Que croyait Junko qu'il se laisserait prendre dès la premier intercation avec une Auror? Elle rêvait un peu trop et puis apparemment elle était plus partit pour le tuer qu'autre chose alors autant ne pas la tenter. Les morceaux de bois, ce qu'il restait de la chaise en résumé, se mirent à léviter doucement grâce au sort qu'avait lancé Junko... Harry la regardait de côté, ne cherchant même pas à bouger et il avait même baissé sa baguette bien que cela puisse être étonnant. Il lui fit un sourir sadique et la jeune femme envoya les morceaux de bois à une vitesse impressionnante et peu avant que le premier ne touche Harry il transplana pour ne pas réapparaître dans la salle. Et puis quoi encore si Junko était prête à utiliser des sorts interdit pour l'avoir il n'allait pas rester plus longtemps. Non ce n'était pas de la lâcheté c'était de la prudence plus qu'autre chose il aurait tout le temps pour recroiser son chemin mais tant qu'à faire il voulait se battre contre d'autre Auror avant et c'est pour ça qu'il transplana dans son repère...

[ Ben vi After tomorrow c'est finit -_-'... le fow est mort Sad et ne fait plus aprtie de Genesis alors oO... dommage j'aimais beaucoup jouer Dark Ryry XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ...Un imprévu de taille. [Pv Harry Potter]   

Revenir en haut Aller en bas
 
...Un imprévu de taille. [Pv Harry Potter]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Harry Potter [Gryffondor, 5ème année]
» Harry Potter ( l'Elu )
» [Présentation] Chargée de communauté LEGO Harry Potter [Validée]
» Mes créas Harry Potter
» Murder Party Harry Potter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After Tomorrow RPG :: Le monde des sorciers & moldus :: Domaine des Sorciers :: Manoir des Jedusor-
Sauter vers: