AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ~Starbucks Coffe [Fe]

Aller en bas 
AuteurMessage
Suki Kimura
Modo. AT RPG

Modo. AT RPG
avatar

Nombre de messages : 154
Age : 33
Dédicasse : Auror
Date d'inscription : 08/12/2007

La Pensine
Gallions:
0/0  (0/0)
Patronus: Tanuki
Métier: Apprentie auror
MessageSujet: ~Starbucks Coffe [Fe]   Lun 14 Jan - 23:12

Ce matin là, le levé avait été dur. Suki, ex jeune fille et nouvelle jeune femme, avait eût la merveilleuse idée de faire la fête la veille, avec des amies, ce qui impliquait donc un reveil difficile. Ayant des horairs assez "abusée", et souhaitant se ressourser avant le boulot, la miss avait mit le reveil quelque chose comme quatre heures après s'être couchée, donc a 6h, pour avoir le temps de prendre un bain relaxant aux huiles éssentielles, accompagné de bougies parfumés.

Installée dans l'eau brulante de son bain trop chaud un masque à la moldue sur le visage, elle essayait de retrouver la formule contre les lendemain difficile mais en vaint. La vie de solitaire était bien dure, il fallait le dire. Il y avait trop de libertées parfois.
Evidemment, la jeune femme se rendait bien compte de la bêtise de son geste. Quoi! Elle commencait son stage d'apprentie auror voilà il y a seulement 4 mois! Elle ne pouvait pas relacher la pression ou elle sombrerait, elle en était certaine. Les apprentis étaient constamment à l'éppreuve, on les testaient sans arrêts. Oh, Suki était une bonne, même une tres bonne élève, c'était certain. Ce qui l'était aussi s'était qu'en règle général, va beaucoup de stress à celui qui n'en a pas besoin. L'ex Serdaigle était constamment sous pression car elle tenait plus que tout à entrer dans l'élite, mais parfois elle avait peur de ne pas être au niveau. Qu'elle avait tort!! Mais ça elle ne s'en doutait pas.

Faire cette fête, elle se le repetait, avait été une grosse erreur. Son appart, habituellement si bien rangé était absolument chaotique, tres méconnaissable. Mais elle en avait eût besoin. Après tant de semaine sans se relacher, la miss avait craqué, et surement trop. Elle soupira et quitta son instant détente apres s'être lavé les cheveux, pour choisir une tenue correcte.
Sa garde robe ouverte, elle avait vraiment l'impression de ne plus rien avoir à ce mettre. Un peu comme beaucoup de jeune et simple femme. Elle opta finalement pour une tenue très mixte et adulte, composée d'un bas de tailleur gros à bretelle du style année 50, un top gros sous une chemise balnche et un chapeau gros vieillot à la Tom Sawyer. (ouai donc une sorte de beret casquette =) )

Après une matinée assez agitée qui n'avait rien arrangé au mal de tête de Suki, celle ci avait décidé de s'accorder comme chaque jour un petit temps pour manger avant de reprendre du service. Elle ne mangea pas trop pourtant, n'ayant pas l'appetit, toujours à cause de la précédente soirée. Elle décida finalement d'aller se chercher un café latté à Starbucks, toute prête à aller le déguster sur un banc au soleil avant de reprendre du service. Elle comptait bien se remettre en forme car ce matin là elle n'avait pas trop été concentrée à l'exercice de simulation. Bref. Suki marchait dans la rue, tête baissée, fatiguée et pressée de trouver un blanc pour d'asseoir; seulement voilà, à marcher sans regarder où l'on va, on fini forcement par heurter quelqu'un! La café plutôt chaud s'étala sur la chemise de la jeune femme qui un peu sur les nerfs laissa couler un :


-Bon sang!

Ca ne l'avait pas trop brulé mais elle n'avait plus beaucoup de son café et puis surtout, elle était toute sale! Grr mauvaise journée. Blasée, la miss leva les yeux vers la personne qui n'avait pas réussie à l'éviter. Ses yeux s'équarquillèrent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyoschiro McIan
Admin AT RPG

Admin AT RPG
avatar

Nombre de messages : 63
Dédicasse : Médicomage
Date d'inscription : 07/10/2007

La Pensine
Gallions:
0/100  (0/100)
Patronus: Orque
Métier: Médicomage
MessageSujet: Re: ~Starbucks Coffe [Fe]   Mer 16 Jan - 22:34

Jamais, il ne sera végétarien! L'aube se lève à peine que déjà ces maudits piafs font la fête devant la fenêtre. C'est leur lieux de rencontre favori, ou quoi ?... Les yeux encore dans le brouillard, le jeune médicomage vit un réveil brutal pauvre garçon. Dans ses yeux ce lit clairement sa mauvaise humeur du matin et son envie de supprimer trois petits moineaux chanteurs. Si cela ne tenais qu'à lui il n’aurait qu'à sortir sa baguette et au revoir volatile de malheur. Cependant, il y a sa fée, et ça c'est sacré. Le jeune même de mauvais poil réussi à sortir ce doux sourire que seul Junko est la propriétaire. Elle dort encore, un vrai petit ange! Sans la réveiller l'asiatique pose un maigre bisou sur le front de la jeune femme ensuite il quitte la pièce déjà de meilleure humeur. Dans la cuisine la journée lui semble déjà plus belle, lunatique le petit gars. Enfin ouais, ici, c'est l'endroit de torture des aliments, ce n’est pas possible comment Junko est nulle pour la cuisine. Mais chut! Faut rien dire, sinon je suis mort... Heureusement pour lui, le midi, il mange avec ses collègues, vive la cantine.. euh..Hm..!
Kyoschiro s'empare de la porte du haut, ses avec des grands yeux et une mine décomposé que le gamin déglutit. My God! Plus de café c'est la fin du mal, au secours... Il n'avait guère besoin de ça, avec la journée qu'il l'attend. Programme du jeudi, c'est toujours le plus chiant.. euh.. Long. Il joue plus les infirmiers qu'autre chose dans cette journée, c'est embêtant d'écouter les patients se plaindre pour un oui ou pour un non, histoire de vous donner un mal de crane fou. Il se plain déjà assez lui même comme ça! Enfin bref! Heureusement que l'après midi, il s'occupera de la petite Calice. Le coup de cœur de notre médicomage. Ce n’est pas tout ça, mais il faut qu'il se dépêche un peu sinon après il sera en retard. Arf! Il va se venger sur le thé, aujourd'hui... Et sur la route, il rachètera du café, qu'il a oublier euh.. bah.. D’acheter! Hm...
C'est après une bonne douche et un repas plutôt léger que le garçon partit pour la grande est long quête qui .travail. Très classe le garçon, veste noir et jean, bref on s'enfou à l'hôpital, il gagnera une blouse blanche... Magnifique!
C'est ainsi que le jeune McIan quitte son quartier moldu l'esprit plus ou moins tranquille. Pensant à cette petite fée qui dort sous les couvertures. Jolie image! La matinée est plutôt détendu dira t on, et même la météo semble joyeuse, tant mieux il pourra amener Calice dans le parc, l'autre fois il a plu donc il amène la petite à la bibliothèque seulement elle ne semble pas avoir le même amour que lui pour les livres. Un peu de chaleur et de soleil, ça fait de mal à personne, attendons comme même que la journée se lève bien. Une fois à St Mangouste, au programme, plainte, plainte, à et aussi un problème avec un sortilège mal aiguillé pas facile à résoudre mais tout c'est bien terminer. Entre deux, il a vu Calice, sans le vouloir il lui encore promis de l'amener au parc, c'est pas de ça faute la blondinette lui fait toujours les yeux doux, comme résister à une gamine de six ans aussi mignonne. Bref! Dans toute cette longue et périlleuse journée, après aussi un diner bien remplit le garçon repense à une chose. Le café! C'est vrai, il a le temps pendant sa pose d'aller faire quelques courses, c'est le moment d'en profiter. Nostalgique et rêveur!
Mais tout d'un coup, tout se termine par une tache sombre et une odeur bien connu. Connaisseur de l'énergie et ben nan, vous vous tromper il ne va pas s'énerver. La jeune femme qu'il a éviter de justesse, elle lui rappelle vaguement quelqu'un.. Enfin peu importe! Se sentant concerner par l'affaire et un peu de gène par la même occasion, le médicomage sort un mouchoir blanc pour que la jeune fille éponge une sa chemise. La pauvre, ce n’est vraiment pas de chance pour elle!


- Tenez Mademoiselle, je suis vraiment confus.. Je ne vous avez pas vu!

Fit l'Eurasien sans sourire pour ne pas paraitre moqueur. Cette fille n’avait pas l'air dans son assiette d'ailleurs. En la fixant plus intensément, Kyo ce dit bien qu'il la connait, mais sans se souvenir pourquoi ? Comment ? Et surtout qui elle est!..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-tomorrow.niceboards.net/arrivee-sur-le-forum-f1/kyo
Suki Kimura
Modo. AT RPG

Modo. AT RPG
avatar

Nombre de messages : 154
Age : 33
Dédicasse : Auror
Date d'inscription : 08/12/2007

La Pensine
Gallions:
0/0  (0/0)
Patronus: Tanuki
Métier: Apprentie auror
MessageSujet: Re: ~Starbucks Coffe [Fe]   Mer 16 Jan - 23:25

[Rah jme sens obligée de répondre lol pour que ça avance viiitte! tant pis pour le francais, je l'enlève des révisions pour ce soir!]


Le gouffre aux souvenirs s'ouvre. Un grand grand trou, qui ressemblerait à une tornade de haut, emporta la jeune femme dans un flot d'images qui se dessinaient peu à peu. Kyoschiro McIan. Il n'avait pas tellement changé depuis... Du moins en comparaison avec elle. Qu'était il donc devenu? Grand flashback pour la miss qui se laisse éponger, bouche bée.

Son enfance, adolesence. Un papa qui part, une maman en dépréssion. Un secours une aide qui la repousse. des images plus net; Kyo qui la repousse dans son besoin de paternité tournée "fraternité". Le garçon avait tout simplement été odieux. Soyons plus clair, car désormais ces images enfouies que la miss s'était embêter à enterrer ressortent! Parlons avec les mots et appellons un chat, un chat. Le père de Suki à décédé à ses onzes ans; elle a survécu un an dans un deuil profond à la recherche de ce, celui, celle, qui pourra la tirer de ce puit sombre où il fait froid. Deuxième année, douze ans, Suki trouve Kyo. Il lui semble si attractif de part son comportement orgeuilleux et fermée. La petite miss se retrouve en lui, et considère avoir trouver ce qui l'aidera. Elle essaye, vraiment, essaye sans relâche. Un jour où tout va plus mal que jamais Kyo l'achève, à deux doigts de passer du "bon coté", du moins vis à vis d'elle. Suki croule. Deux ans à le supporter dans le même lycée avant son départ. Des années difficiles et sombres dont elle ne voit pas le bouts.

Et puis un jour, après des semaines et semaines de thérapie pour arranger tout cela, une lueur, un espoir. Un nouveau sourire, une nouvelle vie! Oh, que Kyo ne s'en fasse pas, Suki s'en était tiré au final. Certes, son aide aurait facilité tellement de chose, et elle avait été réduite à tellement de chose à cause de lui! Mais elle était là aujourd'hui, droite et fière de ce bel avenir qui s'annoncait. Arf, le garçon n'en restait pas moins le pire souvenir de toute sa vie jusqu'a présent.

Revenant à la réalité Suki observa sans pitié Kyo qui semblait effectivement tout confu. Quel changement! Peut être farceur? L'ex Serdaigle avait toujorus été très très lunatique. Et puis deux solutions vinrent à Suki. 1. Elle lui mettait son point dans la figure, ce dont elle avait tant rêvé autrefois. Ou 2. Elle faisait un effort. Visiblement civilisée, la jeune femme n'en fit rien, et envisagea tout aussi rapidement deux option dans celle qu'elle avait choisie. Soit, elle faisait comme si elle ne le connaissait pas et tentait par quelques moyens de le revoir pour essayer d'engendrer une bonne entente (ce qui ne serait pas dur, car Junko, sa récente et adorable collegue de travail semblait avoir vu son nom de famille changer en celui du garçon, elle aurait donc pu facilement tomber sur lui), soit, elle jouait la scène des "retrouvailles", s'annoncant pour que la mémoire apparement fatiguée du garçon lui revienne. Il l'avait apparement bien chassé de son esprit! Bon, elle avait aussi beaucoup changer, et alors? Ca la vexait un peu quand même que elle, Suki Kimura, sûrement sa plus grand chieuse ne lui laisse aucun souvenir. Bref. Elle soupira et sortit sa baguette pour se nettoyer en un sort prononcé.


-Ce n'est rien.

Elle releva la tête toute espérante que la mémoire lui revienne mais craquat avant, lachant son prénom. De toute façon, elle aurait finit par lui dire, et elle aurait finit par lui rappeller sa propre personne!

-T'es quand même vachement maladroit sur tous les plans Kyo. Après ce qu'on s'est fait subir t'aurais pu avoir l'amabilité de retenir mon prénom!

Elle souria gentillement, car sa phrase était gentille. Autant sortir de la sympathie, car même si la rancoeur était bien là, Suki ne voulait tellement tellement pas la laisser sortir...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyoschiro McIan
Admin AT RPG

Admin AT RPG
avatar

Nombre de messages : 63
Dédicasse : Médicomage
Date d'inscription : 07/10/2007

La Pensine
Gallions:
0/100  (0/100)
Patronus: Orque
Métier: Médicomage
MessageSujet: Re: ~Starbucks Coffe [Fe]   Mar 22 Jan - 19:57

Encore une bonne vingtaine de minutes devant lui, c’est bon, il n’a pas l’occasion de se presser. Enfin avec tout ça, le garçon ne doit pas oublier le café, c’est important. Surtout après ça va être la panique à l’hôpital, courir tout le temps, mon dieu ! Heureusement Kyoschiro est un sportif… Bref, revenons à cette jolie Japonaise, mignonne comme tout. Il s’est toujours pas pourquoi son visage lui dit vaguement quelque chose, il la surement déjà rencontre que ce soit hier ou il y a longtemps pas vraiment d’importance. Que ce soit les prénoms ou les visages, la mémoire de l’eurasien est chaotique, sauf quand il s’en donne vraiment la peine. La demoiselle s’empare de sa baguette pour régler vite cette affaire de tache, elle lui a semblé très pensive durant un moment. D’ailleurs le regard qu’elle lui donner au tout début, n’a pas laisser de glace notre médicomage, cette fille le connaît. Quel horreur ! Quel honte !!! Il ne se rappelle pas d’elle, si ce n’est pas de la malchance ça. Ce genre de situation ne fait que le mettre malaise. Au moins, quand il reçoit un patient même chiant avec le dossier sous les yeux facile de ce rappeler des noms… Ce genre de chose n'arrive qu'à lui! Espérons seulement qu'il ne lui pas dit ou quelques choses de mal, Kyo et la gentillesse, n'on pas fait très bonnes affaires pendant un certains temps.

La phrase de la demoiselle aurais le faire sourire, si elle n’avait pas rajouté son prénom à la fin. D'ailleurs la dernière phrase le laisse sans voix. My God! C'est clair cette fois ci ce n'est plus le hasard. Que dire ? A part, vous être qui ? Il voit déjà la scène de la gamine vexer, ou encore peut-être il s'en prendra une, car d'après ce qu'il à comprit il n'était pas très franchement ami. Ça ne l’étonne pas trop en faite. Le moment ou il à commencer à être amical n'est pas très vieux, il se serait certainement souvenu de cette jeune personne. Mais là, c'est le trou noir! Pourquoi, est il sortit ? Kyo se maudit silencieusement en cherchant quoi répondre à la jeune femme. La bouche mi ouverte cependant il fini par la refermer, vraiment gêner. La japonaise lui sourit, un sourire connu, et pourtant celui ci ne souhaite pas sortir de l'anonymat. *Baka...*


- Je... Je suis navré Mademoiselle, je me souviens pas du tout de votre nom.

Le jeune McIan offre un sourire niais, qu'est ce qu'il à l'air stupide! En même temps, il aimerait s'enfuir ce cacher... n’ importe où! Hm... Mais non, il reste, voyons n'est il pas adulte maintenant ? Et marié qui plus est!
Le garçon porte un regard furtif à la jeune fille, fessant ressentir sa gène. Ne chercher pas à savoir pourquoi il sourit aussi bêtement à ce moment précis. Enfin, l'ignorance et la honte, ne tue pas, et les jeunes filles aussi.. Hm... Argh!


- ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-tomorrow.niceboards.net/arrivee-sur-le-forum-f1/kyo
Suki Kimura
Modo. AT RPG

Modo. AT RPG
avatar

Nombre de messages : 154
Age : 33
Dédicasse : Auror
Date d'inscription : 08/12/2007

La Pensine
Gallions:
0/0  (0/0)
Patronus: Tanuki
Métier: Apprentie auror
MessageSujet: Re: ~Starbucks Coffe [Fe]   Mer 23 Jan - 17:17

[Oops oui :star je lache mon prénom mais je le dis pas! tant pis je continue sur ma lancé de je te l'ai pas dis Je ne sais même pas si mon post va être court ou long là en fait car je n'ai pas encore la moindre idée de ce que je vais faire mais ça va venir lol...]


La face perplexe de Kyo laissait bien deviner à la jeune femme qu'il ne se souvenait pas d'elle. Mini désespoir; ca ne dure qu'une seconde mais c'est très fort, on a l'impression qu'un petite monde s'écroule.. Ah il ne se souvenait pas d'elle... Et qu'est ce qu'elle devait faire elle? Elle n'avait pas encore choisit si elle allait lui faire deviner, lui en mettre une pour le remercier de son "aide" quand elle était jeune, ou simplement partir sans rien dire et espérer ne plus jamais tomber sur lui... Ce qui serait dur étant donné que désormais c'était une apprentie auror, sous la charge de sa propre femme. Elle soupira gravement et baissant la tête devant Kyo qui paraissait si gêné, fit un pas pour partir.

Evidemment elle fit vite demi tour et leva les bras pour les faire retomber sur les jambes en signe d'exaspération. Kyo, aussi horrible avait été sa place dans la vie de Suki, avait été très important. En effet, il lui avait causé bien des ennuis, et ca même apres qu'il ai eût quitté le collège. N'avait il donc jamais eût de culpabilité pour ne serait qu'une fois penser où à ce qu'elle était devenue? Suki se sentait un peu perdu, observant son beau visage de charmeur. Il n'inspirait pas du tout à être une mauvaise personne, la l'ex Serdaigle fut quand même bien satisfaite en se disant qu'elle avait eût raison petite de premièrement croire qu'il serait une bonne personne plus tard... Enfin, ca c'était son premier raisonnement. Une fois qu'il l'ai achevé à coup de pelles comme elle se le repétait si bien en le regardant, elle avait totalement changé de raisonnement; pour elle il allait alors finir sans emploi et dans la rue na! Enfin, elle avait grandit, et aujourd'hui, elle voyait bien que son premier raisonnement était le bon. Visiblement, cen 'était pas elle qui avait interferé sur son comportement, mais Junko... dommage, et tant mieux à la fois.

Mais bon sang, comment peut on aimer et détester tellement quelqu'un à la fois? Kyo avait été litteralement odieu avec elle! Odieu odieu odieu odieuuuu!! Malgré son bon fond et son air sympathique d'aujourd'hui!! elle ne devait pas se laisser avoir par cette irrésistible envie d'une part, de vengeance, et d'autre part de céder à tout ca et d'essayer de le revoir de devenir amie avec lui. Ou alors elle pouvait toujours devenir son amie et le poignarder dnas le dos en guise de vengeance quand il s'y attendra le moins. Naaannnn . Arg! vraiment torturée mentalement la Sukinette! Son petit coeur saigne en souvenir du mauvais temps. Elle le déteste, à cause de lui sa vie à été durant deux ans une longue thérapie pour sortir de son monde affreux et rempli de haine. Mais comme s'était dur de détester une personne ne notre enfance quand on voyait qu'elle était une bonne personne aujourd'hui! Et puis c'est connu, adolescent on fait des erreurs, beaucoup d'erreurs... De part cette excuse, son petit coeur arrête de saigner, Suki se sent mieux et lâche.

-Je t'ai demandé ton aide, même pas, juste une oreille peu après la mort de mon père et tu n'as rien voulu entendre...

Elle acquiesca un sourire amer et faussement amusé. Maintenant il pouvait se souvenir.

-C'est vraiment pas faute d'avoir essayer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyoschiro McIan
Admin AT RPG

Admin AT RPG
avatar

Nombre de messages : 63
Dédicasse : Médicomage
Date d'inscription : 07/10/2007

La Pensine
Gallions:
0/100  (0/100)
Patronus: Orque
Métier: Médicomage
MessageSujet: Re: ~Starbucks Coffe [Fe]   Jeu 24 Jan - 21:12

Tilt !!!! Puissant et sourd, ce bourdonnement affreux des souvenirs qui parte et qui vienne. Quelle torture! Cette fille, il la connait c'est certain, ce n’était pas quelque chose de bien. Pourtant ça aurais put l'être, Kyo l'avais prévu, mais la gamine n'a rien comprit. Voilà Suki Kimura, ce regard, c'est elle. Pourquoi ne fait elle pas éclaté cette boule de haine ? Pourquoi se retenir ? Lui n'hésiterais pas une seule secondes, quoique!... ça dépend!
C'est vrai Junko, lui à parler de Suki, il y a pas si longtemps que ça... Il observe la démarche de la demoiselle quand elle se met à fuir soudainement, une fuite d'ailleurs digne de lui. Une gamine naïve et idiote, elle était aux yeux de Kyoschiro à une époque pas si lointaine... Toujours souriante, collante et aussi attachante, bon sang, il a toujours voulut briser ce masque pathétique. Adolescent, il détester la vie, sa famille, les autres...la société. Gamin, il l'a prit pour une moins que rien, ça c'est ce qu'il a pensé au début, c'est ce fameux moment au cimetière [c'est qu'il a de la mémoire quand il veut], Suki aurais put être son alliée s'il elle avait était moins gentille. C'est vrai, il a était odieu avec cette fille, mais c'était pour qu'elle devienne comme lui qui à fini par devenir méchant. ça pas marcher, la générosité de la demoiselle était trop grande pour que son cœur devienne aussi noir que celui du garçon... Au fond, c'est elle qui à gagner, il à laisser tomber, elle aussi d'ailleurs. Ils ne se battaient pas pour la même cause...! Pathétique garçon! C'était stupide quand il y repense... Quand il pense à tout ça, Kyo n'a jamais était réellement méchant, c'était seulement un but pour survivre... Survivre contre le souvenir de Jason, qui la hanté très longtemps. Le garçon du mal, celui qui a détruit Kyo enfant! Tout cela, s'accumule sans qu'il puisse contrôler... La jeune fille se retourne vers lui, ce n’était pas sur que c'était elle, mais ce regard...ça ne peut être que elle! Suki, adulte, wah! Mon dieu, comme elle à changer... Si Elle n’aurait pas insisté quelques minutes jamais il ne l’aurait reconnu. Même pas quelques secondes, Kyoschiro viens de retracer le plus grand malheur de sa vie, mais ce n’est pas de sa faute à elle... Adolescente, la demoiselle n'a pas su suivre le même chemin que lui, au contraire, elle voulait l'amener dans son chemin à elle. Il a finit par la trouver borné et idiote de petite fille, il l'a même surnommé "Saky", une peste sans valeur, ouais enfin tout ça, c'est petite vengeance contre cette société qui a fait naitre le male. Bien que ce n’était certainement pas sur la bonne personne. Que non!.. Malgré tout ça, Kyoschiro ne rejette plus les personnes aux premier tournant, il les méprise plus [ouais, sinon son chef de service ne ferais plus parti de ce monde, arf!], difficile à croire malgré ce caractère de tête de mule et de mauvais garçon, Kyo à changer, il est aussi beaucoup plus ouvert. D'un côté, il n’a pas trop le choix avec Jun', toujours entrain de faire des siennes celle là! Hm... Mais il l'aime sa fée [xD! Pas taper]!!!!!!
Suki lâche quelques mots soudainement, ce qu'elle dit, assez perturbant et aussi... Il reg...oui, vous savez lire, il regrette. Seulement c'est certainement trop tard pour le pardon, peut-être pas, cependant c'est un chose qu'il pourrais faire indirectement. Kyo est resté très fier malgré lui, enfin façon de dire, car avec Junko, qu'est ce qu'ils peuvent faire ou dires comme conneries ces deux là! Mais souvent, c'est sa femme qui gagne! Que voulais-vous, elle est trop douée... Lui dans d'autres domaines, on va dire! Hm... Revenons à la petite Suki maintenant devenue une sublime jeune femme. Que peut il dire après ce qu'elle vient de dire ? "bah! ch'u vraiment désolé Suki, on peut recommencer..." Arf! Bidon, en plus il préfère fuir dans ces situations là! Ne rien dire, faire comme si il l’avait pas reconnu. Ouais, il va faire ça, c'est une trés bonne idée! Ouf! Sauvé, pas de sa faute, s'il à des trous de mémoire même à son âge... Espérons juste qui lui vienne pas dans l'idée de le frapper, après comment il expliquera ça à Jun', en plus Suki est son apprentie. Non, mais quel blague! Il à jamais eut de chance ont dirais. Il regarde Suki, mais pas directement dans les yeux, il jonche un peu le regard derrière elle, toujours aussi gêné comme même. Kyo ouvre la bouche, mon dieu! Quel mauvais comédien!..


- Euh... Je..euuuhh... enfin je.. Ah! Oui, je suis vraiment désolé..euh... Suk.. Mince! Me*de!!!!

Kyoschiro se donne lui même un coup sur la tête! Non, mais quel abruti franchement, du côté des gaffes ça change pas. Il a très envie de partir, s'enfuir dans un placard par exemple, excellent endroit chaleureux et solitaire. Les pommettes fines du garçon rosirent d'un filament. Il a honte! De plus, il sait très bien que Suki ne méritait pas ça. Il cherche à se cacher, et il se plante comme un idiot. En réalité, si vous enlevez le masque de Kyo, c'est un gaffeur et maladroit professionnel. Kyo voulu se rattraper mais bon un peu trop tard. Lui qui voulais faire celui qui sait pas, seulement il à lâcher le nom de la demoiselle bêtement...

- Euh... Pardon, je ne voulais pas dire ça! euh...

Comment fait-il pour rester en place ? Il n'est en place que physiquement, il tente désespèrent de rester droit, ne pas faire un truck stupide ou partir en courant, c'est aussi un exemple! Comme c'est dur... Il n'a plus vraiment l'habitude de garder son calme, surtout là!... Wah!!! S'il avait su qu'il rencontrerait Suki aujourd'hui et que ça se passerais comme ça, il se serait préparé. Amen!
Espérons, oui, espérons... !
*Baka baka baka baka baka baka baka baka...etc. *

Pas le temps d’espérer, un peu petit, mini espoir, le fait enfin bouger… Bien qu’il est du mal à détacher ce regard !

- Ben ! Je vous laisse enfin… te euuuhh… non, vous…

Il aurait du partir et ne rien dire. Gros soupir, pathétique de chez pathétique… D’un côté Suki doit bien se marrer de le voir comme ça. Quoiqu’elle doit avoir aussi beaucoup changé… ! Kyo n’a jamais trop songer à ce qu’elle était devenue, peut-être quand Jun’ lui parler d’elle mais sinon… Le garçon, commence à faire un pas mais sans vraiment trop avancer… Peut-être le jour de la St glin-glin !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-tomorrow.niceboards.net/arrivee-sur-le-forum-f1/kyo
Suki Kimura
Modo. AT RPG

Modo. AT RPG
avatar

Nombre de messages : 154
Age : 33
Dédicasse : Auror
Date d'inscription : 08/12/2007

La Pensine
Gallions:
0/0  (0/0)
Patronus: Tanuki
Métier: Apprentie auror
MessageSujet: Re: ~Starbucks Coffe [Fe]   Jeu 24 Jan - 23:18

[J'ai pas écris une ligne mais je m'excuse déjà pour la longueur! Je le sens mal là >.<']


Suki était mal à l'aise. Evidemment, lacher une phrase telle que la sienne était peu accomodant, surtout quand la personne en face de vous ne vous reconnaissait pas. Peut être allait il finir choqué, perturbé, désolé, euh à nan pas désolé, ennervé, n'importe quoi. Qui peut savoir comment les gens vont réagir quand vous les accusez ouvertement d'une faute? En général les gens n'aiment pas qu'on leur repproche leurs erreurs, loin de là. Mais si c'était ici le moyen pour que Kyo se rappelle d'elle, tant pis! Oh et puis franchement hein, l'entendre c'était pas comme le vivre non plus, et vu "sensible" comme il était ça devait pas lui faire grand chose!

Maladroit, l'homme, charmant homme d'ailleurs grrr pourquoi son physique ne refletait pas son âme? remarque peut être que son âme était bonne maintenant - laissa échapper "Euh... Je..euuuhh... enfin je.. Ah! Oui, je suis vraiment désolé..euh... Suk.. Mince! Me*de!!!!" La miss équarquilla les yeux. Elle se retint de dire "Pardon?". C'était qu'il était bien imprécis le Kyo kun! Il était désolé!? Désolé... Suki baissa la tête, perplexe et un brin ennervée. Bon au moins il se souvenait à peu près d'elle, visiblement. Mais bon, être désolé... ca servait pas à grand chose. Bon, c'était toujours une sorte de satisfaction, mais trop amer au yeux de la jeune femme qui en avait trop bavé et surtout qui aurait préféré entendre ca plus tôt.

Plus indécis, Kyoschiro se réprima lui même de s'être excusé..."Euh... Pardon, je ne voulais pas dire ça! euh..." Allons bon! Il ne l'était pas? Pff... ben tant pis. Elle en avait pas besoin d'abord >< Enfin... il l'avait dit quand même... Il se tapa la tête. Decidemment il devait se sentir drolement embarassé! Suki se demanda si elle devait sourire de le voir si tourmenté. Peut être espérait elle quelque chose de plus solennel comme "excuses"... ou simplement n'avait elle plus comme toute jeune l'habitude de sourire à tout. Ou un peu des deux? Une chose la fit se décider pourtant. Son rougissement. Yeux de nouveaux equaquillés, qui prennent place à la bouille mi vexée mi énervée. Il la fixait obstinemment. " Ben ! Je vous laisse enfin… te euuuhh… non, vous…" Décidement, il tenais vraiment à ce décider! Mais cela était un peu normal. Sûrement avait il honte de son comportement... Il devrait en tout cas. Mais rien que l'hypoyhèse satsifaisait l'apprentie auror.

Le voyant tout de même rougir, et ah! c'était bien une première, Suki avait donc équarquillés les yeux avant de s'approcher à grand pas de Kyo. Désormais elle était proche, surement trop, trop dans son espace vitale, mais tant pis. On pouvait voir qu'elle avait grandit, ca oui, mais Kyo restait bien d'une tête et demi de plus superieur! Son visage tout prêt du sien elle observait avec des yeux curieux les paumes mates du garçon qui avait rosit. Alors elle n'avait pas rêvée! Il sourire se déssina doucement sur le visage de Suki. Il devait vraiment être embarassé. Mais elle, n'était pas décue. Elle était même contente. Quand il hésita à la tutoyer, elle souffla avec un signe de tête ce qui supposait qu'elle le laissa partir,

-J'y compte Kyo. Ne t'en fais pas pour ça va je te retrouverais...

Ah, evidemment qu'il allait filer... apres tout il en mourait d'envie. Et même si la phrase de la jeune fille faisait psychopate à première vue, il n'en était rien, car elle travaillait avec la femme la plus proche de lui, et ca ne lui serait donc pas difficile. Désormais Suki pouvait vivre avec l'espérance de le revoir bientôt... et peut être bien de se vanger un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyoschiro McIan
Admin AT RPG

Admin AT RPG
avatar

Nombre de messages : 63
Dédicasse : Médicomage
Date d'inscription : 07/10/2007

La Pensine
Gallions:
0/100  (0/100)
Patronus: Orque
Métier: Médicomage
MessageSujet: Re: ~Starbucks Coffe [Fe]   Mer 30 Jan - 21:19

Vraiment pathétique! Réaction... mais Kyo sans son air arrogant et méchant, ça donne ça! Bien qu'il est tout de même garder une fine partie de son ancienne personnalité. Il observe la jeune fille qui s'approche de lui, sans aucun recul, il essai même pas de la repousser. Le jeune homme se souviens d'elle, par pur hasard, c'est seulement grâce à Junko, elle lui a parlé d'une certaine Suki à ce moment là, Kyo n'a pas répondu, car il ne se souvenait pas du tout d'elle. Même là, il n’aurait put avoir de mal à comprendre facilement... Dix ans, même plus de dix ans sépare leurs rencontre, Kyo se souviens de quoi après tout ? Pas grand chose, à combien de personnes ? Il a pu cracher son venin. A cette époque là, il était perturber et décalé, rien ne lui importer vraiment. Pas une secondes, il aurait imaginé être ce qu'il est aujourd'hui... Suki, a peut-être cru que c'était tout sur elle! Elle se trompe, c'était le premier venu et "Bang!", Kyo n'a pas fait trop de différences entre les élèves. Certes, il regrette d'avoir agit de la sorte maintenant qu'il à murir. Ce n’est pas pour autant qu'il se souvienne du mal réel qu'il à causer à la japonaise, même encore aujourd'hui, il reste aveugle. Pour lui, c'était rien qu'une dispute d'adolescents qu'ils à eu avec elle comme avec d'autres. Rien de plus, rien de moins. La gamine est proche de lui maintenant, il fut tout d'abord étonner, ensuite mal à l'aise et pour finir il à pas comprit pourquoi elle se rapproche comme ça. La japonaise finit par lâcher une phrase. Qui ne plut que vaguement à Kyoschiro, si pour dire, pas du tout! Cette fille à des manières vraiment étranges, ça fait peur! Elle lui donne l'impression d'être un ennemi, un intrus... Le fait qu'elle travaille avec sa femme fera qu'ils se revéront, certainement un jour ou l'autre. Cette perspective, ne lui plait guère!... De plus, s'il lui à vraiment fait du mal comme elle le prêtant, et pour qu'elle se souvienne de lui comme ça. Ce n'est certainement pas une bonne chose... Perturbé, ce soir, il reprendra cette histoire avec du recul...avec sa femme certainement.

- ...

C'est sans rien dire de plus, que le médicomage prend l'initiative de se retirer. Calme, cette fois! Faut qu'il arrête, il est trop stresser en ce moment... De plus cette fille à mal comprit ce qu'il à put dire, bon, c'est certain, ce n’était pas compréhensif du tout son délire. Il ne s'est pas excuser pour ce qu'il à pu faire comme la gamine semble le croire mais s'être souvenu dans son prénom si soudainement. Maladroit, les mots sortes trop vite! Il quitte donc la jeune fille d'un regard un peu inquiet, cependant il ne dit rien même pas un geste. Le voilà repartit, seulement c'est trop tard pour le café, tant pis... Retour direct à l'hôpital!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-tomorrow.niceboards.net/arrivee-sur-le-forum-f1/kyo
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~Starbucks Coffe [Fe]   

Revenir en haut Aller en bas
 
~Starbucks Coffe [Fe]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recette de la ratatouille par Jean-Pierre Coffe.
» une recette bonne et pas chere...le pain de viande
» 05. En route pour une soirée alcoolisé ! [PV APRIL]
» 01 . Premier jour de travail
» Eleanor Brentwood [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After Tomorrow RPG :: Le monde des sorciers & moldus :: Domaine des Moldus :: Reste de l'Angleterre-
Sauter vers: